Bx Augustin Fangi de Biella, prêtre o.p. († 1493)



Bx Agostino (Augustin) de Biella
Prêtre o.p.
(* v. 1430 † 1493)

A

gostino naît à Biella (Piemont, Italie) en 1430 de la noble famille Fango. Très jeune il prit l’habit dominicain au couvent de Biella, construit depuis peu.

Il fit beaucoup de bien à Soncino, Vigevano et Venise. Homme de profonde vie intérieure, bien que de santé maladive, il fut attentif avec zèle au ministère de la direction spirituelle et à secourir toutes sortes de souffrants. Il répandit sur les autres le trésor de sa sainteté personnelle. Il fut une âme de grande innocence, adonnée aux plus âpres pénitences. Rien ne pouvait le distraire de son recueillement intérieur, même les douleurs les plus aiguës.

Comme Job il fut frappé d’une maladie qui couvrait de plaies tout son corps, déjà épuisé par les pénitences. Quand le chirurgien lui pratiquait dans la chair vive de profondes incisions, il était si insensible à tout cela, que le docteur s’en émerveillait. Toute sa vie, au secret du confessionnal, il déploya le plus précieux ministère.

Directeur des âmes, savant et saint, son seul exemple incitait à la vertu. Il visitait assidument les malades, portant sa parole éclairée et sa charité inépuisable. Il avait le don des miracles, et tandis qu’il était prieur à Soncino, il rendit la vie à un enfant mort sans baptême.

Il avait aussi une grande puissance sur les démons. Il fut prieur en divers couvents, où il soutint ou rétablit la régulière observance qui, en ce siècle, refleurissait dans les diverses Provinces par le mérite de tant de saints religieux.
Augustin mourut le 22 juillet 1493 au très observant couvent St Dominique de Venise. Après avoir reçu tous les sacrements, il se mit à genoux sur son lit en s’exclamant: “Loué soit Dieu, loué soit le Très-haut!”

Le culte fut confirmé  par le Bx Pie IX (Giovanni Maria Mastai Ferretti, 1846-1878) en 1872.



©Evangelizo.org




©Evangelizo.org 2001-2018